Simon Allaire, directeur principal de Desjardins Entreprises du secteur Maskinongé, serait candidat pour la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Maskinongé.

CAQ dans Maskinongé: Simon Allaire serait candidat

LOUISEVILLE —Le directeur principal de Desjardins Entreprises du secteur Maskinongé, Simon Allaire, serait candidat pour la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Maskinongé.

L’information n’a par contre pas été confirmée ni infirmée par le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, mercredi. 

L’annonce officielle du candidat dans Maskinongé devrait avoir lieu d’ici la fin du mois de juillet.

Auparavant, Simon Allaire a œuvré comme directeur général du Centre local de développement (CLD) de Maskinongé.

Rappelons que Maskinongé est la seule circonscription en Mauricie pour laquelle la CAQ n’a toujours pas de candidat.

En effet, Jean Boulet, frère de la députée libérale Julie Boulet, sera candidat dans Trois-Rivières. Du côté de Champlain, c’est l’ex-procureure de la commission Charbonneau Sonia Lebel qui a été choisie par François Legault. Marie-Louise Tardif, directrice du parc de l’île  Melville, sera quant à elle candidate dans la circonscription fusionnée de Laviolette-Saint-Maurice. 

La CAQ n’est pas le seul parti à tarder à présenter son candidat dans Maskinongé. 

En mai dernier, le Parti québécois (PQ) avait annoncé la candidature de Muguette Paillé, qui s’était fait connaître durant la campagne électorale fédérale de 2011. 

Mme Paillé était intervenue lors du débat des chefs en posant une question sur l’accessibilité à l’emploi en région pour les personnes âgées de plus de 50 ans. 

Moins d’une semaine après l’annonce du PQ, la candidature de Mme Paillé a été retirée à la suite de propos islamophobes émis sur les réseaux sociaux qui ont refait surface. 

La semaine dernière, le Parti québécois a annoncé que Nicole Morin serait candidate à l’investiture. 

Ce n’est qu’en août prochain que les citoyens du comté sauront qui représentera le PQ dans Maskinongé.

Simon Allaire devrait affronter le député sortant du Parti libéral du Québec Marc H. Plante, Simon Piotte, candidat pour Québec Solidaire, et possiblement Nicole Morin.