À l’arrière, Jean Tremblay, d’Équipements Provencher et Richard Benoît, de GB Équipements. Devant, Jules Soucy et Sylvio Houle, de Transports S.A.F (1994), René Bérubé, président de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins m.d., Marc-Antoine Camirand, président d’honneur de la campagne de financement 2019 et Dr Richard Proulx, responsable du GMF Saint-Léonard-d’Aston.

Campagne de financement et nouveaux médecins à Saint-Léonard-d'Aston

Saint-Léonard-d’Aston — C’est le pilote automobile de Saint-Léonard-d’Aston, Marc-Antoine Camirand, qui assume la présidence d’honneur de la campagne de financement 2019 de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins m.d. Et cette levée de fonds annuelle se déroule dans un contexte d’effervescence pour le GMF qui accueille trois nouveaux médecins, soit un homme et deux femmes, d’où les 125 000 dollars présentement investis pour l’agrandissement de la coopérative.

Le président de la Fondation, René Bérubé, s’est plu à rappeler qu’il y a dix ans, à pareille date, «nous étions sur les plans de la nouvelle Coop Solidarité Santé JP Despins pour compléter les travaux en début 2010».

«Cela nous a permis de sauver notre système de santé en milieu rural. Durant ces années, nous avons fait de gros efforts de recrutement de jeunes médecins. Nous avons acquis des équipements de haute technologie. Aujourd’hui, nous prenons de l’expansion pour accueillir la nouvelle récolte pour le futur», a-t-il déclaré, jeudi, dans la toute nouvelle salle de conférence.

Le responsable du GMF Saint-Léonard-d’Aston, Dr Richard Proulx, a rappelé que la mission de la coopérative était d’assurer les services de santé en région. Et pour lui, le retour à huit médecins représente la réalisation d’un rêve qui remonte à plus de dix ans.

Pour cette campagne de financement, Marc-Antoine Camirand sera entouré de plusieurs autres grands collaborateurs, soit Richard Benoît (GB Équipements) de Sainte-Brigitte-des-Saults, Jean Tremblay (Équipements Provencher) de Sainte-Eulalie ainsi que Serge et Sylvio Houle (Transport S.A.F. 1994), de Saint-Célestin. Les quatre intervenants ont parlé de l’importance de la santé et de réinvestir les dons dans la communauté.

«Comme à chaque année, la Fondation médicale Jean-Pierre Despins m.d. s’entoure de gens d’affaires pour qui la santé revêt une importance capitale pour eux, leur famille et leurs employés», explique M. Bérubé.

Celui-ci n’est pas peu fier de cette équipe de grands collaborateurs qui a été formée en vue du souper annuel de financement du 19 octobre prochain, qui a pour objectif de recueillir la somme de 100 000 dollars pour la réalisation de nombreux projets.

«Cette année, nous avons équipé toutes nos écoles d’un défibrillateur et nous en avons au moins un et même plus dans les municipalités qui nous entourent. Aussi, nous avons bonifié les services de santé à Bécancour pour le samedi et le dimanche en avant-midi pour nos patients inscrits dans les GMF Saint-Léonard-d’Aston et Bécancour», a-t-il conclu.