Budgets municipaux

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

Augmentation des taxes de 1,5 % à Sainte-Anne-de-la-Pérade

La Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade a décidé d’augmenter ses taxes foncières de 1,5 %, ce qui lui permettra de prélever 30 602 $ sur le compte de taxes.Cette ponction, estime le conseil municipal, est nécessaire pour faire face à l’augmentation du rôle d’évaluation et à la hausse de divers services.

La valeur imposable des immeubles augmente en effet de 16,9 %, en 2020, ce qui représente une somme de 32 904 900 $ par rapport au rôle précédant.

L’impact sur les quotes-parts que la Municipalité doit verser à la MRC des Chenaux représente une augmentation de 38 942 $ ou 9,94 %.

D’autres services augmentent également. Il s’agit de la Sûreté du Québec qui est en hausse de 10 348 $ ou 6,3 % et de la collecte des matières résiduelles, tant les ordures que le recyclage, qui impose une importante hausse de 11,45 %, ce qui représente un montant de 25 369 $ pour la Municipalité.

Bref, Sainte-Anne-de-la-Pérade doit assumer des dépenses supplémentaires de près de 75 000 $ pour 2020 par rapport à 2019.

La Municipalité doit également considérer, dans son budget, le service de la tarification des services, ce qui représente une hausse globale de 2,22 %, soit 66 467 $. La mairesse, Diane Aubut, fait valoir que l’augmentation du compte de taxes de 1,5 % «demeure, malgré la forte hausse de certains frais, sous le seuil de l’inflation et en dessous de ce que la Municipalité doit payer pour les services reçus de l’extérieur.»

Le budget équilibré, adopté par le conseil il y a quelques jours, prévoit des revenus et des dépenses de 3 944 565 $.

Saint-Paulin hausse sa taxe municipale

La Municipalité de Saint-Paulin décrète une hausse de huit cents de la taxe foncière générale en 2020.

Le budget de 3 516 760 $ fixe la taxe municipale à 1 $ par tranche de 100 $ d’évaluation. Cette taxe était de 92 cents en 2019.

La régression du rôle d’évaluation, les coûts associés aux travaux de réparation de différentes infrastructures municipales à la suite de la crue des eaux de 2019 et la croissance de la quote-part versée à la MRC sont à l’origine de cette bonification.

La tendance est aussi à la hausse pour la collecte des ordures. Le tarif augmente de 169 $ à 193 $. Le scénario est le même pour le tarif de l’égout du village qui passe de 198 $ en 2019 à 218 $ en 2020.

Le conseil maintient le tarif de l’eau potable à 307 $.

Des hausses et des baisses à Charette

L’arrivée d’un nouveau rôle d’évaluation à Charette entraînera des variations des comptes de taxes en 2020.

Les élus ont voté pour diminuer la taxe municipale afin d’amoindrir l’impact du nouveau rôle. La taxe passera de 98 cents par tranche de 100 $ d’évaluation en 2019 à 84 cents en 2020.

Cette décision fait en sorte que certains contribuables subiront une hausse de leur compte de taxes, alors que d’autres profiteront d’une diminution.

Les tarifs d’eau et d’égout sont maintenus à 140 $ et à 375 $. Le tarif pour les ordures augmente de 10 $ et sera de 160 $. La vidange des fosses septiques coûtera 92,50 $, soit 5 $ de plus qu’en 2019.

Le budget de 2020 de Charette s’élève à 1 514 206 $.

Augmentations à Saint-Mathieu

Le budget de 2020 de Saint-Mathieu-du-Parc prévoit une croissance de deux cents de la taxe municipale.

Cette taxe passera de 90,94 cents par tranche de 100 $ d’évaluation à 92,91 cents. Le tarif pour le traitement des matières résiduelles grimpera de 96,41 $ à 120,14 $, alors que la tendance est la même pour les installations septiques (87,50 $ à 92,50 $).

Pour une maison évaluée à 100 000 $, le compte de taxes sera en hausse de 4,39 %. L’augmentation sera de 3,53 % pour une résidence de 176 033 $. Une maison évaluée à 350 000 $ aura un compte bonifié de 2,89 %.