Les trois projets ont été dévoilés lundi par la mairesse, Geneviève Dubois que l’on aperçoit ici en compagnie de Jérôme Gagnon, agent de développement durable à la Ville de Nicolet.

Budget participatif citoyen: les Nicolétains voteront parmi trois choix

Nicolet — Illuminer le terrain de baseball Ghislain-Auger? Installer des silhouettes signalétiques pour faire réduire la vitesse? Installer des tables de ping-pong extérieures? Les citoyens de Nicolet devront choisir l’un de ces trois projets dans le cadre du budget participatif citoyen qui en est, cette année, à sa troisième édition.

Le vote se déroulera du 1er au 12 octobre. Rappelons que cette initiative vise à mettre 1 % du budget municipal à la disposition de la population pour la réalisation d’un projet de son choix, ce qui, cette année, représente 145 000 $ dont une enveloppe de 10 000 $ pour le volet jeunesse.

La Ville a d’ailleurs annoncé le projet gagnant du volet jeunesse, soit celui d’Amélia St-Louis qui a été accepté sans opposition. Il s’agit de la construction d’une mini-scène dans le parc Marguerite-d’Youville pour la somme de 9800 $.

Le vote pour les trois autres projets se déroulera à l’hôtel de ville et à la bibliothèque municipale H.-N.-Biron. Pour voter, des preuves de résidence de même que l’âge seront exigés (permis de conduire, permis d’apprenti conducteur, facture d’électricité, facture de câble ou carte d’assurance maladie).

Des bureaux de vote itinérants seront également mis à la disposition des résidences pour aînés qui en feront la demande.

La mairesse, Geneviève Dubois, accorde une très grande importance à cette démarche. «C’est une petite révolution que nous tentons de poursuivre», dit-elle. «Je suis heureuse de voir l’engouement de la population envers cette formule et je le redis, les membres du conseil municipal sont toujours convaincus de la pertinence de cette initiative. Tant qu’il y aura des projets déposés par nos citoyens, cette initiative sera présentée année après année.»

Le projet A consiste en l’installation d’un système d’éclairage au terrain de baseball et permettrait la pratique de ce sport après le coucher de soleil. Il augmenterait la disponibilité de terrains éclairés pour plusieurs catégories sportives.

Le projet B consiste à installer 28 silhouettes signalétiques afin de sensibiliser les conducteurs à réduire la vitesse, tant en bordure de rue qu’au beau milieu de la chaussée. Avec sa forme représentative d’enfant, cette signalisation attire l’attention du conducteur et augmente sa vigilance.

Finalement, le projet C permettrait l’installation de quatre tables de ping-pong extérieures réparties dans trois parcs municipaux. Deux tables seraient installées au parc Thérèse-Boisvert-Allard en plein coeur de la ville, une au parc Marguerite-d’Youville et une au parc Gaston-Rheault.