Une déneigeuse à l'oeuvre

Bordée de neige: une douzaine de sorties de route

Une belle bordée de neige sans conséquence funeste s'est déposée comme une courtepointe sur le Québec en fin de semaine. Jusqu'à 20 centimètres qui, par chance, n'ont provoqué aucun accident grave, sinon une douzaine de sorties de route en Mauricie et au Centre-du-Québec.
Bien qu'elle n'ait dénoté aucun secteur à risque, la Sûreté du Québec est tout de même intervenue sur les tronçons routiers de la 20, de la 40 et de la 55, ainsi que sur la route 116. Dimanche matin, la visibilité était réduite par endroits et des lames de neige pouvaient surgir sans crier gare.
Aux premières heures du jour, Environnement Canada a émis un avis de poudrerie, c'est-à-dire que la visibilité pouvait être réduite à 800 mètres ou moins durant plus de trois heures.
À Trois-Rivières, la Sécurité publique a colligé huit accidents avec bris matériel durant la journée de dimanche.
Toujours à Trois-Rivières, le porte-parole de la Ville, Yvan Toutant, a indiqué que cette bordée n'aura aucune incidence sur le budget de déneigement prévu pour 2014-2015. «Nos contrats sont basés sur 250 centimètres de neige. Alors qu'il en tombe 100 ou 300 centimètres, c'est le même prix.» Jusqu'à présent, la cité de Laviolette a reçu 187,8 centimètres de neige en 2014-2015.
Ailleurs au Québec, la fin de semaine aura été plus mouvementée. Entre autres, un carambolage survenu au kilomètre 291 de l'autoroute 20 et impliquant un camion lourd a été noté dans le secteur de Saint-Apollinaire.