Les syndiqués du secteur de la santé n’iront finalement pas de l’avant avec le blocage le pont Laviolette le 26 novembre prochain.
Les syndiqués du secteur de la santé n’iront finalement pas de l’avant avec le blocage le pont Laviolette le 26 novembre prochain.

Blocage du pont Laviolette: les syndiqués n’iront finalement pas de l’avant

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le cri du coeur de plusieurs citoyens et maires de la Mauricie et du Centre-du-Québec en lien avec le possible blocage du pont Laviolette le 26 novembre prochain a été entendu. Les syndiqués du secteur de la santé ont annoncé vendredi en point de presse qu’ils n’iront finalement pas de l’avant avec ce moyen de pression qui visait à lancer un message au gouvernement du Québec pour qu’il s’occupe du système de santé.