Bilan routier positif durant les vacances de la construction

Trois-Rivières — Tandis que les vacances de la construction ont pris fin le 4 août dernier, la Sûreté du Québec (SQ) dresse le bilan des opérations qu’elle a mené sur le réseau routier, sur les sentiers et sur les plans d’eau au cours des deux semaines qui voient des dizaines de milliers de Québécois prendre une pause de leur travail. Plus de 20 000 constats d’infraction au Code de la sécurité routière ont été donnés pendant cette période, rapporte-t-on. On déplore du même coup le décès de 15 personnes dans des accidents de la route. Il s’agit de trois de moins que l’an passé, souligne la SQ. Pour les régions de la Mauricie et de Lanaudière, ce sont quatre personnes qui ont perdu la vie sur la route pendant cette période, relate Hélène Nepton, agente d’information à la SQ.

Sur les 20 844 constats d’infraction qu’aura émis la SQ au cours de la période des vacances de la construction à l’échelle du Québec, plus de 13 000 l’ont été pour des excès de vitesse. Toujours sur l’ensemble du territoire, quelque 1043 contrôles routiers ont été érigés pour vérifier la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou les deux. Des 446 personnes qui ont été soumises à l’appareil de détection, 302 auront finalement été arrêtées relativement à la capacité de conduite affaiblie. De ce nombre, 37 l’ont été sur les territoires de la Mauricie et de Lanaudière, comparativement à 25 en 2018.

La SQ constate d’autre part une baisse des collisions avec dommages corporels. Si le nombre de collisions survenu s’établissait à 656 pour la période des vacances de la construction de l’an passé, on n’en déplore que 577 pour cette année. Une amélioration de 12 %, souligne la SQ.