La mairesse sortante de Batiscan, Sonya Auclair.

Batiscan: la mairesse sortante et le maire élu s’affrontent

Batiscan — Alors que la plupart des municipalités se préparent à faire prêter serment à leurs nouveaux élus, dans la municipalité de Batiscan les candidats ont demandé non pas un, mais deux dépouillements judiciaires. Pour une, la mairesse sortante Sonya Auclair affrontera à nouveau son opposant, le maire élu, Christian Fortin, cette fois devant le juge au palais de justice de Trois-Rivières, vendredi.

Tout a commencé par une demande de dépouillement judiciaire au poste de conseiller numéro 4 remporté par à peine 6 voix par Pierre Châteauneuf contre Sébastien Hélie qui faisait partie de l’équipe de Christian Fortin.

Les demandeurs croient qu’il y aurait eu des irrégularités, en particulier au bureau de vote numéro 1, en lien avec la manutention des bulletins de vote.

Cette situation a incité la mairesse sortante, Sonya Auclair, à demander elle aussi un dépouillement judiciaire. Vingt-cinq voix, sur 931 électeurs inscrits, séparent en effet Mme Auclair de son adversaire, Christian Fortin, à la mairie.

La cause sera entendue vendredi matin, au palais de justice de Trois-Rivières où les deux candidats à la mairie devraient être présents pour régler cette affaire.

Mme Auclair croit qu’il est possible que plusieurs bulletins de vote ne soient pas valides. Elle indique que durant la période du vote, le scrutateur sortait parfois pour aller fumer, laissant les bulletins au président d’élection qui y mettait ses initiales. Mme Auclair indique qu’elle n’arrive pas à avoir de réponse officielle quant à la légalité de cette façon de fonctionner et espère que le juge pourra l’éclairer vendredi.

Christian Fortin, pour sa part, indique qu’il verra ce qui se passera vendredi, au palais de justice, avant de se prononcer.