Autre chose à faire

SHAWINIGAN — La députée de Laviolette et ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet, explique qu’un autre engagement «personnel» l’a empêchée de se présenter à l’assemblée d’investiture de son collègue Pierre Giguère, lundi soir au Club de golf Grand-Mère. Dans la mesure du possible, elle mentionne qu’elle donnera un coup de pouce aux candidats de la Mauricie au cours de la prochaine campagne.

Son absence n’est évidemment pas passée inaperçue lundi soir, lors de l’assemblée d’investiture de M. Giguère. Parmi les députés de la région, Pierre-Michel Auger (Champlain) avait pris la peine de se déplacer. Lors de la soirée, une vidéo diffusant un message de Marc H. Plante (Maskinongé), Jean-Denis Girard (Trois-Rivières) et M. Auger a été présentée aux militants. Une fois de plus, Mme Boulet brillait par son absence dans cette courte production visant à saluer M. Giguère.

Mardi après-midi, les députés de Laviolette et de Saint-Maurice étaient assis côte à côte au moment de l’annonce des investissements du gouvernement libéral dans les écoles de la région, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Interpellée au sujet de son absence à l’assemblée d’investiture de la veille, Mme Boulet a prétexté un autre engagement. «Je n’avais pas la disponibilité pour être là», explique-t-elle. «J’avais d’autres affaires à faire plus importantes dans ma vie privée. C’est la seule raison.»

La députée de Laviolette ne donne pas d’explications au sujet de son absence dans la vidéo produite par ses collègues. «Je vais être disponible lors de la campagne, compte tenu de mon agenda. Ma vie va continuer. Selon le temps que j’aurai, je serai présente et ça va me faire plaisir.»