Céline Métivier du Réseau québécois de l'action communautaire autonome, Marie-Josée Magny, directrice générale du Carrefour d'aide aux non-syndiqués, et Breen Leboeuf, tous trois commissaires pour la Mauricie de la Commission populaire pour l'action communautaire autonome.

Audiences sur l'action communautaire

Plusieurs les fréquentent, les organismes communautaires. Ces derniers estiment cependant qu'ils ne sont pas reconnus à leur juste valeur par le gouvernement. C'est pourquoi une Commission populaire pour l'action communautaire autonome a été mise sur pied par le Réseau québécois de l'action communautaire autonome afin de rappeler leur importance.
Ainsi, tout l'automne, la Commission tiendra des audiences dans toutes les régions du Québec. À cet effet, les cinq Corporation de développement communautaire de la Mauricie, le Centre de formation communautaire de la Mauricie et le Regroupement des organismes d'éducation populaire autonome de la Mauricie convient la population, le 18 novembre prochain, 10 h, à l'hôtel de ville de Shawinigan.
Jeudi avait lieu le lancement officiel de la Commission en Mauricie. Plusieurs personnes fréquentant les organismes de la région ont pris la parole pour dire à quel point leur organisme était important et comment elles croyaient en l'action communautaire autonome.
Notons que les commissaires, pour la Mauricie, sont Marie-Josée Magny, directrice générale du Carrefour d'aide aux non-syndiqués, Breen Leboeuf, chanteur et musicien, ainsi que Céline Métivier du Réseau québécois de l'action communautaire autonome.