Le Nouvelliste
Le nouveau jeu d’évasion à l’Office des signaux de Batiscan a été conçue par Stéphane Rouette, directeur loisirs et culture de Batiscan et Emmanuelle LaBarre, agente de développement touristique pour la Corporation touristique de Batiscan.
Le nouveau jeu d’évasion à l’Office des signaux de Batiscan a été conçue par Stéphane Rouette, directeur loisirs et culture de Batiscan et Emmanuelle LaBarre, agente de développement touristique pour la Corporation touristique de Batiscan.

Au cœur des années 50 avec un jeu d’évasion

Laurence Chartrand
Le Nouvelliste
BATISCAN — À l’Office des signaux de Batiscan, à l’intérieur du Hangar de Batiscan, un nouveau jeu d’évasion est offert depuis la mi-juillet aux visiteurs qui souhaitent se transporter en 1957, à l’époque de la Guerre froide, afin d’élucider le mystère qui plane sur l'empoisonnement inexpliqué d’un officier.