Le Nouvelliste
La militante écologiste hondurienne, Berta Cáceres (1973-2016), assassinée à sa résidence de La Esperanza le 3 mars dernier. Selon la police hondurienne, des malfaiteurs seraient entrés chez elle et lui auraient tiré dessus à plusieurs reprises
La militante écologiste hondurienne, Berta Cáceres (1973-2016), assassinée à sa résidence de La Esperanza le 3 mars dernier. Selon la police hondurienne, des malfaiteurs seraient entrés chez elle et lui auraient tiré dessus à plusieurs reprises

Assassinat d'une écologiste au Honduras

Claude Lacaille
Le Nouvelliste
Le 3 mars dernier, Berta Cáceres, militante écologiste hondurienne et récipiendaire 2015 du prix Goldman pour l'environnement, est abattue par balles dans son lit. Femme reconnue pour son franc-parler, elle avait cofondé en 1993 le Conseil national des organisations indigènes et populaires du Honduras (COPINH). Cet assassinat rappelle qu'on ne badine pas avec les multinationales en Amérique du Sud.