La communauté universitaire a été profondément touchée par cet événement.
La communauté universitaire a été profondément touchée par cet événement.

Assassinat de Samuel Paty: une minute de silence à l’UQTR

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les membres de la communauté universitaire de l’UQTR seront invités à observer une minute de silence en mémoire de Samuel Paty, cet enseignant d’histoire et de géographie du Bois d’Aulne, en France, qui a été assassiné le 16 octobre dernier.

Ce dernier avait montré en classe des caricatures du prophète Mahomet.

La minute de silence se déroulera le lundi, 26 octobre, à midi.

Cette invitation fait suite à une motion adoptée à l’Assemblée nationale, le 22 octobre, dont le propos est de condamner avec une plus grande sévérité cet attentat terroriste qui attaque directement la liberté d’expression.

«Nous comptons sur la solidarité de toute la communauté universitaire pour observer cette minute de silence», indique le recteur, Daniel McMahon. «Voilà une belle occasion pour exprimer la nécessité de préserver jalousement notre liberté d’expression, laquelle doit pouvoir s’exercer dans le respect et la bienveillance mutuelle», fait-il valoir.

Rappelons que cette liberté a également été mise à mal, au cours des deniers jours, alors qu’une professeure de l’Université d’Ottawa a été suspendue après avoir prononcé le mot n... dans un contexte de formation. Ces deux situations ont fortement ébranlé le milieu de l’enseignement supérieur.