Yves Lambert est au nombre des artistes qui ont contribué à la réussite de la 15e édition de Noël en lumière au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Année record pour Noël en lumière

Trois-Rivières — Malgré le froid glacial qui s’est emparé de la région durant le temps des Fêtes, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a connu une année record alors que plus de 30 000 personnes ont été au rendez-vous pour la 15e édition de Noël en Lumière.

«Il est bien évident que le froid polaire a été un élément déterminant dans le nombre de visiteurs que nous espérions atteindre cette année. Nous sommes très heureux cependant d’avoir atteint ce chiffre record et nous sommes convaincus que nous l’aurions aisément dépassé si la température avait été plus clémente», mentionne Pierre-Olivier Tremblay, recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. L’objectif au départ était de 1000 billets vendus. L’organisation est fière d’affirmer que ce chiffre a doublé, ce qui dépasse les attentes souhaitées.

Cette année pour la 15e édition des festivités, les spectateurs ont pu s’approprier le paysage qu’offre le fleuve dans le secteur Cap-de-la-Madeleine en profitant des quatre soirs de spectacles. «Malgré plusieurs problèmes techniques à cause du froid extrême et des températures qui ont chuté jusqu’à -36°C, nous avons relevé le défi avec brio», explique Jonathan Houle, coordonnateur à la culture et aux événements. Le 31 décembre avec le spectacle des 2Frères, l’expérience atteignait son apogée avec nul autre qu’une demande en mariage sur la scène, avant de laisser place aux feux d’artifice.

Pour le volet découverte, le marché a une fois de plus été très apprécié du grand public. C’est près de 30 exposants de la région et de partout au Québec qui ont offert leurs produits durant deux fins de semaine.

«On a noté une augmentation de 30 % des visiteurs à l’exposition. Le maître d’œuvre des miniatures Claude Bastion et son équipe ont offert une expérience féerique avec une diversité de maquettes», renchérit Jonathan Houle.

Une des missions du Sanctuaire est d’offrir un moment d’intériorité aux visiteurs.« Nous avons constaté une augmentation significative lors de la soirée du 24 décembre. Chacun pouvait y trouver son compte et profiter de ces instants pour se recueillir et se ressourcer», affirme le recteur Pierre-Olivier Tremblay.

L’équipe du Sanctuaire du Cap confirme que la formule reviendra l’an prochain. Elle souhaite tout de même travailler davantage la formule famille afin d’atteindre un public plus large.