Andrew Scheer et Yves Lévesque.

Andrew Scheer de retour à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Signe que la lutte électorale s’annonce serrée dans la circonscription de Trois-Rivières, Andrew Scheer sera dans la capitale régionale mardi afin d’appuyer Yves Lévesque.

Cette visite du chef du Parti conservateur du Canada à moins d’une semaine de l’élection du 21 octobre sera la deuxième en territoire trifluvien depuis le début de cette campagne électorale. Le 11 septembre, M. Scheer avait effectué le lancement de sa campagne nationale au parc portuaire de Trois-Rivières. Cette visite en Mauricie était la deuxième en quelques jours, M. Scheer ayant pris un bain de foule au Festival western de Saint-Tite.

Selon l’invitation envoyée lundi par le Parti conservateur du Canada, les candidats Bruno-Pier Courchesne (Saint-Maurice-Champlain), Josée Bélanger (Berthier-Maskinongé) et Pierre-André Émond (Bécancour-Nicolet-Saurel) seront aussi du rendez-vous.

Yves Lévesque avait accueilli son chef en mai lors de son investiture qui avait attiré près de 500 sympathisants. La présence de M. Scheer mardi à Trois-Rivières devrait ajouter du tonus à la campagne des conservateurs dans la région.

La circonscription de Trois-Rivières sera vraisemblablement une course à trois entre les conservateurs, le Parti libéral du Canada et le Bloc québécois. La projection du 13 octobre de 338Canada.com donne une avance de trois points au Bloc québécois (32,6 %) sur les libéraux (29,4 %), alors que le Parti conservateur arrive en troisième place avec 23,3 %.

Le site tooclosetocall.ca propose la même tendance. La projection de votes du 11 octobre donne le comté aux bloquistes avec 32 % des voix contre 25 % pour les libéraux et 20 % pour les conservateurs.

Un sondage mené au début du mois de septembre par Mainstreet Research prévoyait une victoire libérale devant les conservateurs et les bloquistes.