Le Nouvelliste
Marc Lacour a été directeur de la protection de la jeunesse dans la région de 1992 à 2000. Il témoignait mardi devant la Commission Laurent.
Marc Lacour a été directeur de la protection de la jeunesse dans la région de 1992 à 2000. Il témoignait mardi devant la Commission Laurent.

Ancien directeur de la DPJ: «Il faut un coup de barre énergique»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le modèle de la protection de la jeunesse devrait être complètement repensé, et intégré à une nouvelle structure qui regrouperait l’ensemble des services offerts à la famille sous une même administration, distincte des services médicaux comme c’est le cas actuellement. Voilà du moins l’avis de Marc Lacour, ancien directeur de la protection de la jeunesse dans la région, qui témoignait mardi devant la Commission Laurent sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse.