Amina Chaffai sera candidate à l’investiture du PLC dans Trois-Rivières.

Amina Chaffai sera de la course

TROIS-RIVIÈRES — L’ancienne attachée politique de la ministre Julie Boulet, Amina Chaffai, souhaite faire un retour dans l’arène politique en briguant l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Trois-Rivières.

Nous savions déjà depuis près de deux mois qu’Amina Chaffai réfléchissait à une possible candidature à l’investiture du PLC dans Trois-Rivières. Elle confirme maintenant que cette réflexion est terminée et qu’elle sera candidate. Celle qui a oeuvré toute sa carrière en communication et en politique a reçu de nombreux appuis qui émanent de la communauté trifluvienne. De plus, les derniers événements entourant l’affaire SNC-Lavalin ne changent pas son goût de représenter le PLC aux prochaines élections fédérales.

L’actuel président de l’association libéral de Trois-Rivières, David Gauvin, réfléchi à la possibilité de briguer l’investiture du PLC dans Trois-Rivières.

«Je vais faire la course à l’investiture», lance d’emblée la principale intéressée. «Sauf que l’investiture n’est pas encore ouverte.»

Aucune date n’a en effet été choisie pour tenir l’investiture du PLC dans Trois-Rivières. Le président de l’association libéral de la circonscription de Trois-Rivières, David Gauvin, précise que cette date sera choisie dans les prochaines semaines ou les prochains mois. «Ce sera une investiture ouverte. Le but c’est d’ouvrir les portes du parti à tous ceux et celles qui seraient intéressés de représenter le parti dans une circonscription donnée. Ça permet de trouver le meilleur candidat ou la meilleure candidate pour représenter les citoyens de la circonscription», explique David Gauvin, lui-même un ancien candidat du PLC en 2015 dans la circonscription de Portneuf-Jacques-Cartier. D’origine marocaine, Amina Chaffai est arrivée à Trois-Rivières en 1984 pour entamer ses études à l’UQTR dans le cadre d’un programme de la Francophonie. Après être tombée en amour avec Trois-Rivières, elle s’y est établie. Elle a choisi la région pour s’établir et fonder une famille.

Un ancien candidat en réflexion

Alors qu’Amina Chaffai a terminé sa réflexion, un autre militant libéral envisage de briguer l’investiture dans Trois-Rivières. Il s’agit de David Gauvin, l’actuel président de l’association de circonscription et ancien candidat défait du PLC dans Portneuf-Jacques-Cartier. L’ingénieur pour une entreprise basée à Québec, qui n’est pas SNC-Lavalin, et instructeur de pilotage pour les Forces armées canadiennes, David Gauvin, se donne encore quelque temps pour prendre une décision.

«Ma réflexion n’est pas terminée. Je suis très occupé par mon métier d’ingénieur et j’aime beaucoup ce que je fais», soutient-il tout en confiant qu’il est un passionné de politique.