Les artificiers de la Sûreté du Québec ont utilisé un robot télécommandé afin de neutraliser les objets qui, au premier coup d'oeil, avaient l'apparence de bâtons de dynamite.

Alerte aux explosifs à Shawinigan: un homme arrêté

Des artificiers et des maîtres chiens de la Sûreté du Québec se sont déployés, dimanche, sur la rue Giroux à Shawinigan, après qu'un homme âgé dans la quarantaine qui faisait l'objet d'une poursuite policière eut déposé au sol ce qui semblait être de prime abord des bâtons de dynamite.
Vers 8 h, le suspect, au regard fortement intoxiqué, s'est présenté au restaurant Auger du boulevard des Hêtres, tenant fermement dans ses mains quatre tubes rouges apparentés à de la dynamite et à un briquet. Après avoir réclamé à la gérante, en vain, le contenu du tiroir-caisse, il aurait pris la fuite à pied dans le secteur de la rue Giroux.
Témoins de la scène, des citoyens ont rapidement avisé les policiers qui, une fois sur place, ont localisé le suspect. C'est alors que les patrouilleurs ont retrouvé au sol des objets ressemblant à des explosifs. Des analyses seront effectuées par les techniciens de la Sûreté du Québec pour valider ou non la nature explosive des éléments réquisitionnés.
Par mesure de sécurité, un vaste périmètre de sécurité a aussitôt été érigé entre la 36e Rue et la 41e Rue, incluant les rues Giroux, Bonaventure et Richelieu. Une quinzaine de résidences et d'appartements du quadrilatère ont été évacués. Le suspect, qui pourrait souffrir de troubles mentaux, serait originaire de Shawinigan et devrait comparaître au palais de justice de Shawinigan lundi.