Le Nouvelliste
Alain Gélinas, président de la CAVP, revient avec ses collègues d’une rencontre internationale sur la pyrrhotite tenue au Connecticut le week-end dernier.
Alain Gélinas, président de la CAVP, revient avec ses collègues d’une rencontre internationale sur la pyrrhotite tenue au Connecticut le week-end dernier.

Aide aux victimes de la pyrrhotite: «Je suis tanné de me faire niaiser», fulmine Alain Gélinas

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — S’il est une chose qu’Alain Gélinas retient du séjour qu’il vient de faire au Connecticut avec des membres de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite, c’est que l’aide apportée par les gouvernements du Québec et du Canada n’est pas suffisante et surtout, elle est très compliquée à obtenir par rapport à la façon dont les victimes de la pyrrhotite sont traitées aux États-Unis.