La police de Trois-Rivières enquête sur une histoire d'agression physique survenue dans la nuit de mercredi.
La police de Trois-Rivières enquête sur une histoire d'agression physique survenue dans la nuit de mercredi.

Agression à Trois-Rivières: l’enquête se poursuit

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La police de Trois-Rivières poursuit son travail afin d’amasser des informations reliées à une agression physique qui s’est déroulée mercredi et qui a causé des blessures à une personne.

L’incident a eu lieu dans la nuit. Vers 2 h 30, les policiers sont appelés pour intervenir dans un immeuble à logements de la rue Notre-Dame Ouest, près de la rue Mongeau, dans le secteur du parc Laviolette. Des cris auraient été perçus par des voisins.

«On a porté assistance à la victime qui a été transportée à l’hôpital. Sa vie n’est pas en danger», déclare le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la police de Trois-Rivières.

Les enquêteurs et le service d’identité judiciaire ont été sur les lieux de l’agression durant une bonne partie de la journée de mercredi afin d’obtenir des éléments d’enquête. Des voisins ont été rencontrés par la police au cours des dernières heures. La police avait aussi l’intention de discuter avec la victime afin d’obtenir plus de détails.

Aucune arrestation n’a eu lieu jusqu’à présent concernant cette agression.