Le maire de Saint-Luc-de-Vincennes, Jean-Claude Milot, célèbre 30 ans à la mairie.

Actualité de la MRC des Chenaux en bref

30 ans à la mairie pour Jean-Claude Milot

Saint-Luc-de-Vincennes — Une célébration a récemment été organisée pour le maire de Saint-Luc-de-Vincennes, Jean-Claude Milot, qui célèbre, cette année, ses 30 ans à la mairie.

À cette occasion, les conseillers municipaux lui ont remis un vitrail représentant sa grande passion pour la course de traîneaux à chiens, un événement qu’il organise annuellement dans sa municipalité.

Citoyens, maires d’autres municipalités, parents et amis étaient présents à cette célébration.

La députée de Champlain et ministre Sonia LeBel a invité le maire à l’Assemblée nationale pour souligner cet anniversaire.

La construction du pont progresse

Saint-Stanislas — La construction du nouveau pont à Saint-Stanislas continue de progresser.

Les équipes s’affairent actuellement à ériger la charpente métallique et ces travaux se poursuivront jusqu’aux fêtes. Les travaux reprendront au printemps.

Le pont actuel de la route 159 sera fermé jusqu’au 6 décembre, à certains moments de la journée, sauf pour les piétons. Ces interventions s’inscrivent dans la cadre de l’entretien de la structure d’ici la mise en service du futur pont, à l’automne 2020 et consistent à renforcer certains éléments sous la structure.

Amie des enfants

Notre-Dame-du-Mont-Carmel — La municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel vient d’être accréditée Municipalité amie des enfants. Elle serait actuellement la seule au Québec, selon les recherches menées par le maire Luc Dostaler, à avoir reçu cette accréditation pour la quatrième fois. Ce dossier est piloté par la conseillère Julie Régis depuis 2010. Cette année, la Journée internationale des enfants a été soulignée par une fête disco.

Sondage dans la MRC

Saint-Luc-de-Vincennes — Le CJE Trois-Rivières / MRC des Chenaux a récemment dévoilé les résultats du sondage ‘Pour une jeunesse engagée dans la MRC des Chenaux’.

On y apprend que 32 % des répondants sont satisfaits de l’esprit communautaire, 23 % des services à la famille, 21 % des services de loisirs et 20 % des activités communautaires. Toutefois, 28 % ne sont pas satisfaits du transport collectif et 12 % de la place des jeunes. Les jeunes sont invités à en apprendre plus sur le projet au cours de deux rencontres qui se tiendront les 11 et 12 décembre.