Le Nouvelliste
Les 1030 employés de l’entreprise, qui sont en lock-out depuis le 11 janvier 2018, devraient analyser l’offre finale proposée lors d’une assemblée générale prévue le 2 juillet prochain.
Les 1030 employés de l’entreprise, qui sont en lock-out depuis le 11 janvier 2018, devraient analyser l’offre finale proposée lors d’une assemblée générale prévue le 2 juillet prochain.

ABI: vers un vote «plus divisé»

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L’offre finale et globale soumise par la haute direction de l’Aluminerie de Bécancour aux travailleurs et travailleuses en lock-out devrait laisser place à un vote «plus divisé», selon le professeur en relations de travail à l’UQTR, Jean-Claude Bernatchez.