Pierre-David Tremblay est le maire de La Tuque.
Pierre-David Tremblay est le maire de La Tuque.

À surveiller en 2020 à La Tuque

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

Pierre-David Tremblay

L’année 2019 n’a pas été de tout repos pour le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay. Plusieurs grands projets devraient aller de l’avant dans la prochaine année. M. Tremblay devrait, si tout se passe bien, pouvoir célébrer la fin des travaux au kilomètre 107 de la route 155, un dossier qu’il a mené de front pendant plusieurs mois. Le premier magistrat souhaite probablement pouvoir procéder à la première pelletée de terre du projet Manouane Sipi. Chantier entourant la gestion des matières résiduelles, réfection de l’aéroport, amélioration du site Vallières... le travail ne manquera visiblement pas à l’hôtel de ville en 2020. Peut-être que cette nouvelle année pourrait également permettre au maire de La Tuque d’adoucir sa relation avec la Chambre de commerce du Haut Saint-Maurice.

Patrice Bergeron

Patrice Bergeron est le président de Bioénergie La Tuque (BELT).

Le président de Bioénergie La Tuque espère fort probablement voir les dirigeants de l’usine de WestRock de La Tuque revenir à la table pour participer aux discussions et s’expliquer. La fin de l’année 2019 a été mouvementée sur la place publique concernant le projet de bioraffinerie alimentée par les résidus forestiers qu’on veut implanter dans la communauté latuquoise d’ici 2023. Patrice Bergeron et son équipe vont sûrement miser que les consultations publiques de 2020 puissent éclairer la population et les acteurs du milieu du bien-fondé et de l’importance du projet dont les retombées économiques projetées seraient non négligeables pour La Tuque.