Pierre-David Tremblay

À surveiller... en 2018

À surveiller... à La Tuque en 2018

Pierre-David Tremblay

Le maire de La Tuque ne devrait pas manquer de travail dans la prochaine année. À son premier mandat à la tête de la municipalité, les dossiers sont nombreux sur son bureau avec entres autres les projets de Manouane Sipi et bioraffinerie. Il avait promis de passer à l’action et il n’a pas tardé à agir dans plusieurs dossiers qui avaient marqué sa campagne électorale, notamment avec l’abandon du projet de marina. Après avoir montré patte blanche quant à son admissibilité, Pierre-David voudra probablement faire ses preuves en tant que leader dans la prochaine année.

Patrice Bergeron

Patrice Bergeron

Le président de Bioénergie La Tuque et son équipe, qui mènent le projet de bioraffinerie alimentée par les résidus forestiers, voudront probablement confondre les sceptiques qui continuent à se faire nombreux dans la prochaine année. Les dirigeants du projet, qui continue de progresser de façon positive, souhaitent probablement que 2018 permette de contrer l’incompréhension du projet qui persiste dans la population et gageons qu’ils ne ménageront pas les efforts en ce sens.

Diane Aubut

À surveiller... à Sainte-Anne-de-la-Pérade en 2018

Diane Aubut

La mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Diane Aubut, tentera de relever un défi important, au cours de l’année 2018, celui d’obtenir la contribution des municipalités voisines pour défrayer les coûts de son aréna, la seule de la MRC des Chenaux. La municipalité s’apprête à injecter la somme de 1,17 million $, dont elle assumera seule la moitié, afin de moderniser le système de réfrigération et de mettre aux normes cette infrastructure qui a été construite en 1982.

Donald Martel, député de la CAQ

À surveiller... au Centre-du-Québec en 2018

Donald Martel au pouvoir?

Alors que son parti ne cesse de grimper dans les sondages, le député caquiste de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, peut se mettre à rêver au pouvoir... et à un ministère. Non seulement jouit-il de la confiance de son chef, François Legault, pour le déploiement de candidatures de la CAQ en Mauricie et au Centre-du-Québec, mais cet ancien directeur général de la MRC de Nicolet-Yamaska pourrait bien se voir confier un rôle ministériel en lien avec le développement régional.

Alain Gélinas

À surveiller... en Mauricie en 2018

CAVP: inciter les victimes à se manifester

Le défi auquel sera confrontée la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite et son président, Alain Gélinas, en 2018, est un peu différent des autres années. L’organisme souhaite convaincre les victimes non déclarées de la pyrrhotite de faire des tests de béton le plus rapidement possible puis à rencontrer un avocat dans les meilleurs délais pour dénoncer le vice de construction, car les procédures judiciaires qui se déroulent présentement ne représentent pas un recours collectif.