Les pompiers qui ont participé au barrage routier ont amassé plus de 6 600$ pour le Gâteau Latuquois.

91 905 $ pour le Centre de bénévolat de La Tuque

LA TUQUE — La neige qui est tombée sur la Haute-Mauricie dimanche n’aura pas eu raison de l’élan de générosité de la population de La Tuque. La 57e édition du Gâteau Latuquois, qui s’est déroulée au Complexe culturel Félix-Leclerc, a permis d’amasser 91 905 $.

Chaque année l’événement permet aux résidents de La Tuque de donner au suivant. Tous les profits du Gâteau Latuquois sont versés directement au Centre de bénévolat.

«Évidemment, quand on franchit des montants comme ceux-là, on ne peut pas faire autrement qu’être content et être fier de la population qui nous soutient. On est fier des initiatives des gens qui viennent nous remettre des sous. Il y a une mobilisation autour de cette campagne-là et ça nous rend heureux», a souligné Alain Riendeau, porte-parole du Centre de bénévolat.

«On a vu aussi des gens qui sont bénéficiaires qui viennent faire leur contribution, c’est pour ça qu’on dit qu’il n’y a pas de petite contribution. Elles sont toutes importantes, c’est le total qui fait le succès», ajoute-t-il.

Plus de 97 % de l’argent va directement aux gens dans le besoin. La majorité du montant sert à de l’aide alimentaire.

«Cette année, on est fier de dire que le Centre de bénévolat et le Gâteau Latuquois sont aussi associés à la centrale alimentaire La Tuque. On a voulu s’associer à cette concertation-là, parce que ça nous permet d’aider des gens 12 mois par année à bien se nourrir», mentionne M. Riendeau.

«Le plus important, c’est de venir en aide aux gens qui ont faim. La période des Fêtes est une occasion de démontrer notre générosité, mais malheureusement, il y a des gens qui souffrent et qui ont faim à l’année» .

Durant plus d’une dizaine d’heures, ce sont des dizaines de bénévoles qui ont assuré le bon déroulement de l’événement. Des artistes latuquois, de tout genre et de tous âges, se sont succédé sur la scène afin de participer au spectacle.

«On ne peut pas faire autrement qu’être fier de cette journée-là», insiste Alain Riendeau.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de La Tuque ont poursuivi la tradition qui dure depuis une quinzaine d’années. Ils ont sollicité la population tout au long de la journée dans un barrage routier devant le complexe culturel. Depuis 2003, les pompiers ont remis plus de 80 000 $ au Gâteau Latuquois.