De gauche à droite: Robert Aubin, député fédéral de Trois-Rivières, Luc Belle-Isle, directeur général de la Fondation La Canopée, Sonia LeBel, députée de Champlain, ministre de la Justice et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Jean Philippe Ranger, président de la Fondation La Canopée, et Pascal Guité, du réseau Énergie.

8000 $ pour la Fondation La Canopée

TROIS-RIVIÈRES — La troisième édition de la compétition «macaroni au fromage et saucisses» a permis à la Fondation La Canopée de recueillir 8000 $, vendredi soir. Ce montant permettra de financer les activités de la fondation, qui soutient les projets favorisant le mieux-être des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Réunies au Centre communautaire des Ormeaux, 180 personnes ont dégusté ce plat classique revisité par différents restaurateurs de la région. Quatre recettes, dont une végane, et six variétés de saucisses étaient proposées aux convives.

«Je suis très satisfait de cette troisième édition, se réjouit Luc Belle-Isle, directeur général de la Fondation La Canopée. C’est notre plus grosse à date, tellement que pour l’an prochain, il va falloir changer de place!»

Les invités devaient voter pour leur recette préférée, afin de couronner le gagnant de cette compétition amicale. Le Rouge vin, qui en était à sa troisième participation comme compétiteur, a remporté cette année le Trophée Mac & Cheese 2019.

Les profits de cet événement serviront à financer les activités de la Fondation, qui touchent le répit aux familles et aux proches, l’achat d’équipements spécialisés et les activités de loisir. Par ailleurs, les pourboires, les frais de vestiaire et l’argent recueilli lors d’un «moitié-moitié» serviront à financer un voyage en Équateur pour trois personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme, afin de gravir le Cotopaxi, le plus haut volcan en activité au monde. Ces personnes seront accompagnées par quinze autres participants, dont l’ancien député de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard. Ces derniers devront débourser 4000 $ pour participer à l’ascension du Cotopaxi. Pour réaliser ce voyage, la Fondation a mis sur pied une campagne de financement, dont l’objectif est de 60 000 $.