Parmi les membres de l’exécutif de la section locale 9700, on peut voir à l’avant-plan Josée Gariépy, directrice, et Roxanne Sénécal, du Centre du Plateau Laval.

6500 $ versés sur la rive sud par le Fonds humanitaire du Syndicat des Métallos

BÉCANCOUR — Le Fonds humanitaire du Syndicat des Métallos (FHM) a annoncé un soutien à deux organismes de la rive sud, soit le Centre du Plateau Laval à Bécancour et la Ressource aide alimentaire de Nicolet en cette fin d’année, à hauteur de 6500 $. Au total à travers le Québec, c’est 43 000 $ qui sont versés à des banques alimentaires et des organismes communautaires pour appuyer ceux et celles qui traversent des périodes plus difficiles.

«La solidarité est au coeur de notre action quotidienne. Nous négocions les meilleures conditions de travail pour notre monde. La solidarité s’exprime aussi à l’extérieur de nos rangs, par nos revendications pour l’ensemble de la société, comme celles sur la hausse du salaire minimum. En cette période des fêtes, nous souhaitons aussi redonner aux communautés où nos membres vivent», fait valoir le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

«C’est important pour nous d’appuyer ceux et celles qui rendent nos communautés plus solidaires, qui viennent en aide à ceux et celles qui traversent des situations difficiles», renchérit le président de la section locale 9700, Éric Drolet, représentant les travailleurs et travailleuses d’ABI.

Fondé en 1985, le FHM est un organisme de bienfaisance enregistré qui se consacre à des projets de développement international et vient en aide aux communautés au Québec et au Canada. Les membres du Syndicat des Métallos y contribuent chaque semaine par l’intermédiaire de clauses incluses dans les conventions collectives.