Jean Boulet
Jean Boulet

41 interventions en Mauricie-Centre-du-Québec

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le blitz d’inspections lancé par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, pour sensibiliser à nouveau les milieux de travail en période pandémique a donné lieu à 41 inspections en Mauricie-Centre-du-Québec, sur un total de 769 au Québec, et ce, à la suite de 17 plaintes.

Depuis le 19 octobre dernier, dix avis de correction ont été émis, sur un total de 381 dans la province, pour deux établissements et deux chantiers visés. En région, on ne rapporte aucun constat d’infraction ni d’amendes alors qu’au Québec, on dénombre 23 constats d’infractions pour des amendes dépassant 61 000 dollars.

Les principaux secteurs d’intervention sont la construction, le commerce, la fabrication et la santé.

«Les résultats en Mauricie sont indicateurs de la belle collaboration des milieux de travail qui doivent se prendre en charge et mettent en place les mesures qui s’imposent pour diminuer au maximum les risques d’éclosion», a commenté le ministre Boulet, qui poursuivra cette opération «aussi longtemps que requis par la situation épidémiologique».