Plusieurs dizaines de personnes attendaient lundi après-midi devant la clinique de dépistage de la COVID-19 du Centre Cloutier-du Rivage.
Plusieurs dizaines de personnes attendaient lundi après-midi devant la clinique de dépistage de la COVID-19 du Centre Cloutier-du Rivage.

34 nouveaux cas de COVID-19: la région demeure à l’orange

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Mauricie et le Centre-du-Québec demeurent au palier orange. Dans son plus récent bilan de la pandémie, la direction régionale de la Santé publique rapporte 34 nouveaux cas confirmés pour l’ensemble de la région, dont 23 au Centre-du-Québec, ce qui porte à 377 le nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région.

La majorité des nouveaux cas au Centre-du-Québec se retrouvent à Drummondville, avec 16 nouvelles infections. On en dénombre également trois dans les MRC d’Arthabaska et Bécancour et un dans la MRC de Nicolet-Yamaska.

En Mauricie, Trois-Rivières compte neuf cas de COVID-19 de plus tandis que la MRC des Chenaux en recense deux nouveaux.

Les hospitalisations en lien avec la COVID-19 étaient en augmentation. Lundi, huit personnes étaient hospitalisées (+2), dont deux aux soins intensifs (+1).

La file devant le Centre Cloutier-du Rivage étaient particulièrement longue.

De longues files d’attente aux cliniques de dépistage

Utilisées depuis des mois pour permettre des dépistages à dans des milieux ciblés ou des tests sans rendez-vous, les cliniques mobiles sont rentrées au garage. Les personnes qui devaient subir un test de dépistage ont dû se rabattre sur les cliniques désignées de dépistage, comme celles du CLSC de Shawinigan ainsi qu’au Centre Cloutier-du Rivage, qui offrent des tests avec et sans rendez-vous.

De très longues files étaient toutefois observables devant ces cliniques, particulièrement devant le Centre Cloutier-du Rivage. Un derrière l’autre en tentant de respecter les deux mètres de distanciation physique, les usagers attendaient le long de la rue Toupin jusque sur le côté du bâtiment de l’hôpital.

Guillaume Cliche, agent d’information au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), explique que la file à Cloutier-du-Rivage était composée des usagers avec et sans rendez-vous. 

«Nous avons accueilli lundi sensiblement le même nombre de personnes que lors d’une journée de la semaine passée», a-t-il noté lundi en début de soirée en affirmant que les statistiques de fréquentation n’étaient pas encore disponibles. 

L’attente pouvait aussi être longue à la clinique de dépistage de Shawinigan.

Les nombreux cas découverts dans les écoles ces derniers jours entraînent inévitablement de nombreux parents à se rendre avec leur enfant ou leur adolescent dans les cliniques de dépistages. Ils étaient d’ailleurs plusieurs à attendre en file devant les cliniques.

«Toutes les personnes qui se sont présentées pour passer un test ont été reçues. On n’est pas obligé de fermer à 16 h en raison d’une quantité limitée de matériel que nous avions dans les cliniques mobiles», explique Guillaume Cliche. 

«Les équipes qui étaient dédiées aux cliniques mobiles ont rejoint les cliniques désignées.»

Toutes les informations concernant les cliniques de dépistage désignées avec ou sans rendez-vous sont accessibles sur le site du CIUSSS MCQ.

Par ailleurs, le CIUSSS MCQ est en discussion avec des autorités municipales pour l’établissement de cliniques massives de dépistage. «Nous sommes à trouver des lieux pouvant permettre aux gens d’attendre à l’intérieur, tout en respectant la distanciation physique», précise Guillaume Cliche.