De gauche à droite: Claude Lessard, président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, Joliane Villeneuve, présidente des élèves de l’école Chavigny, Marc-H. Plante, député de Maskinongé, Chantal Couturier, directrice de l’école Chavigny et Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l’Énergie.

3,3 M$ pour rénover les écoles

Trois-Rivières — Le 19 janvier dernier, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, était de passage à Shawinigan pour annoncer des investissements totalisant plus de 20 millions $ pour l’entretien des bâtiments scolaires en Mauricie.

Mardi, le député de Maskinongé, Marc H. Plante, a convoqué à son tour les médias pour détailler les impacts de ces investissements dans sa circonscription où 3,3 de ces 20 millions $ seront dépensés.

Cette somme permettra à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et à la Commission scolaire de l’Énergie de réaliser 23 projets de rénovations dans leurs bâtiments scolaires au cours de l’été prochain.

La plus grosse part de ce montant, soit 1 million $ revient à l’école secondaire Chavigny du secteur Trois-Rivières-Ouest où trois projets seront mis en œuvre.

Quatre projets totalisant 403 000 $ seront également réalisés à l’école Des Vallons de Saint-Paulin. Parmi les autres investissements les plus importants, on en compte un de 400 000 $ à l’école du Bois-Joli et un de 300 000 $ à l’école Les Terrasses, toutes deux à Trois-Rivières.

Rappelons que Québec a récemment annoncé une enveloppe globale de plus de 724 millions $ pour des travaux de mise à niveau dans 1282 bâtiments scolaires du Québec. Tous seront réalisés au cours de l’été à venir. Les annonces ont été faites tôt dans la saison afin de permettre aux commissions scolaires d’aller en appels d’offres.

Depuis 2016, près de 3,6 milliards $ ont été investis dans les infrastructures scolaires, soit pour l’ajout d’espace, de maintien des bâtiments ou la résorption de déficits de maintien.