Le président du Club de motoneige Armony, Yvon Bergeron, est accompagné sur la photo du maire de Louiseville, Yvon Deshaies, de la mairesse de Sainte-Angèle-de-Prémont, Barbara Paillé, du ministre Pablo Rodriguez, de même que du président du Club de motoneige de Mastigouche, Claude Hamelin.

311 000 $ pour deux clubs de motoneigistes

LOUISEVILLE — Les Clubs de motoneige Armony et Mastigouche reçoivent ensemble une aide financière de 311 000 $ pour améliorer la qualité des sentiers sous leur responsabilité.

Ces sommes ont servi à l’acquisition d’une nouvelle surfaceuse, d’une valeur de 300 000 $, ainsi que des équipements destinés à l’entretien des sentiers, comme une nouvelle niveleuse.

Le président du Club de motoneige Armony, Yvon Bergeron, le ministre Pablo Rodriguez, et le président du Club de motoneige de Mastigouche, Claude Hamelin, devant la nouvelle surfaceuse.

Si le Club de motoneige Armony reçoit une aide financière de Développement économique Canada (DEC) de 147 000 $, le Club Mastigouche reçoit pour sa part 164 500 $.

L’annonce de ce soutien financier a été faite mardi par le ministre du Patrimoine et du Multiculturalisme du Canada, Pablo Rodriguez. «Ces clubs jouent un rôle important pour la région et le développement économique local», mentionne le ministre libéral.

Le Club de motoneige Armony est responsable de l’entretien de 217 km de sentier, dont 132 sont des sentiers Trans-Québec. De son côté, le Club de motoneige de Mastigouche entretient 145 km, dont 32 sont des sentiers du réseau Trans-Québec et 81 sont des sentiers qui relient la Mauricie et Lanaudière.

Les nouveaux équipements dont les clubs se sont dotés vont permettre d’améliorer la qualité des sentiers, mais aussi accélérer la tâche des responsables de l’entretien. DEC souhaite par cette contribution favoriser le tourisme hivernal dans la région de la Mauricie.