28 nouveaux cas dans la région, mais une tendance toujours à la hausse

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières – Au palier d’alerte orange depuis une semaine, la Mauricie et le Centre-du-Québec ont enregistré mardi 28 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 389 le nombre de cas actuellement considérés comme actifs. Malgré une diminution du nombre de nouveaux cas déclarés depuis dimanche, la Santé publique enregistre toujours une tendance à la hausse.

Selon le plus récent bilan de la direction régionale de la Santé publique, le Centre-du-Québec compte 17 cas supplémentaires de COVID-19. La MRC de Drummond est encore la plus touchée avec 12 nouveaux cas, tandis que la MRC voisine d’Arthabaska en dénombre trois nouveaux. Les MRC Nicolet-Yamaska et Bécancour ont chacune un cas de plus que la veille.

Du côté de la Mauricie, neuf nouveaux cas ont été dépistés à Trois-Rivières, un à Shawinigan et un dans la MRC des Chenaux.

Mardi, neuf personnes étaient hospitalisées en raison de la COVID-19, soit une de plus que lundi. De ce nombre, deux sont aux soins intensifs.

Après un bilan dimanche qui affichait 71 nouveaux cas de COVID-19, la région ajoutait 34 nouveaux cas lundi et 28 mardi. Est-ce un signe que la situation s’améliore? Pas nécessairement, explique Guillaume Cliche, agent d’information au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

«La tendance est évaluée sur plusieurs jours. D’une journée à l’autre, le nombre de nouveaux cas varie toujours. Ça dépend si nous avons eu des dépistages systématiques à certains endroits plus à risque», mentionne Guillaume Cliche. «On regarde toujours la tendance sur une période de sept jours. Et la tendance est toujours à la hausse.»

Par ailleurs, on apprenait lundi qu’une éclosion de COVID-19 touchait l’unité de neurologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) à Trois-Rivières. Trois cas avaient été détectés chez les patients. Mardi, un quatrième patient recevait un résultat positif. Ces patients ont été transférés vers l’unité dédiée aux cas de COVID-19. 

L’ensemble des patients de cette unité ont subi un test de dépistage de même que les membres du personnel. De plus, les visites sont interdites, sauf pour des raisons humanitaires. 

Mardi, les files d’attente devant les cliniques de dépistage étaient bien moins longues. Des coupons indiquant une plage horaire précise pour un test sont remis à nouveau aux personnes qui se présentent sur place. 

L’arrêt des cliniques mobiles n’a pas diminué la capacité du système de santé tester massivement. Lundi, les cliniques de dépistage de Trois-Rivières, Shawinigan et Drummondville ont effectué 1071 tests, ce qui est dans la moyenne de la dernière semaine. 

Fermé préventivement, Le Shaker rouvre ses portes

Fermé depuis vendredi dernier par mesure préventive à la suite de la découverte de cas positifs chez des personnes qui avaient fréquenté le restaurant, Le Shaker de Trois-Rivières doit rouvrir ses portes mercredi.

Le copropriétaire du commerce, Cédric Paquet, assure que tous les employés qui seront sur place auront reçu un résultat négatif à un test de dépistage. Ceux qui ont contracté le coronavirus, ils seraient au nombre de trois selon nos informations, doivent demeurer en quarantaine.

«On a eu une bonne conscience sociale de fermer de façon préventive. C’était un choix volontaire, car nous n’étions pas obligés de fermer, rappelle Cédric Paquet.

«Mais nos employés ont besoin de travailler. On va ouvrir et continuer à respecter les mesures de la Santé publique.»

48 écoles touchées 

La liste des écoles touchées par un ou plusieurs cas de COVID-19 dans la région continue de s’allonger. Sur la plus récente édition de cette liste du ministère de l’Éducation du Québec, on y dénombre 19 écoles primaires et secondaires de même que des centres de formation professionnelle (CFP) de la Mauricie de plus. Les nouvelles écoles à y faire leur apparition sont l’école Val-Mauricie du Centre de services scolaire de l’Énergie ainsi que le CFP Qualitech et l’école Curé-Chamberland du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy.

Des cas de COVID-19 ont été découverts dans 29 écoles du Centre-du-Québec, dont cinq au Centre de services scolaire de la Riveraine. Les écoles Beauséjour (Bécancour), Tournesol (Saint-Léonard-d’Aston) et l’école secondaire Découverte (Saint-Léonard-d’Aston) ont été ajoutés à la liste du ministère de l’Éducation.