Les Roses sont venues s'entraîner samedi au Parc national de la Mauricie, en vue du triathlon des Défis du Parc.

250 Roses s’entraînent au Parc national de la Mauricie

Shawinigan – Le Parc national de la Mauricie accueillait samedi 250 «Roses» venues s’entraîner en vue de leur participation au triathlon des Défis du Parc, l’automne prochain.

Les participantes ont parcouru 7,5 km en ski de fond, en raquette et à la course à pied, samedi, dans le cadre de leur entraînement de groupe mensuel. L’objectif de cette activité en plein-air : donner envie aux Roses de continuer à faire de l’activité physique à l’extérieur, même lorsque les conditions météorologiques peuvent les décourager.

«On veut montrer aux filles que c’est le fun de s’entraîner, même l’hiver, explique la fondatrice et organisatrice des Défis du Parc, Marie-Josée Gervais. Nous, on dit qu’il n’y a pas de mauvaise température, juste du mauvais équipement!»

L’entraînement de samedi était d’ailleurs à saveur humoristique, puisque les participantes, parmi lesquelles on compte une vingtaine d’enfants, étaient invitées à se costumer.

Les Roses est un mouvement fondé il y a huit ans en marge des Défis du Parc, afin d’inciter davantage de femmes à participer à cet événement sportif. Les participantes doivent envoyer leur candidature à l’organisation, qui fait ensuite une sélection selon les besoins de chacune.

«On sélectionne les femmes qui ont le plus besoin de notre programme, explique Mme Gervais. Si elles sont déjà en forme, c’est qu’elles n’ont pas autant besoin de nous que d’autres.»

L’initiative québécoise a par ailleurs fait des petits, outre-mer: les Roses des Pyrénées, une chaîne montagneuse du sud-ouest de la France. Cette année, 18 Françaises font partie de cette délégation, qui fait un triathlon en montagne. Une trentaine de Roses du Québec doivent d’ailleurs leur rendre visite prochainement.

Le prochain entraînement des Roses aura lieu en mars, à la piscine du Collège Shawinigan. Le triathlon des Défis du Parc aura lieu le dimanche 9 septembre prochain.