Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La somme de 20 525 $ a été amassée dans le cadre de la 26e édition de l’opération «Des sous pour un bout’chou».
La somme de 20 525 $ a été amassée dans le cadre de la 26e édition de l’opération «Des sous pour un bout’chou».

20 525 $ pour la 26e édition de l’opération «Des sous pour un bout’chou»

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Malgré une formule adaptée à la situation actuelle et moins d’activités de financement qu’à l’habitude, la 26e édition de l’opération «Des sous pour un bout’chou» des stations de radio 94.7 Rouge et Énergie 102.3 a tout de même permis d’amasser la somme considérable de 20 525 $ pour les enfants dans le besoin.

«On a dépassé l’objectif qu’on avait atteint l’an passé avec étonnement. On s’attendait à tout sauf ça. En fait, tout ce qu’on voulait cette année, c’était d’amasser quelques dollars au moins pour pouvoir faire une petite différence dans le Noël des familles défavorisées et finalement, ça a dépassé complètement nos attentes. On ne pensait pas que la Mauricie allait être aussi généreuse cette année à cause de la situation», avoue Marie-Claude Poulin, directrice partenariat de la marque et gestionnaire en chef, créativité média, promotions et marketing chez Bell Media.

Encore une fois cette année, la totalité des fonds amassés sera remise aux Artisans de la Paix et redistribuée sous forme de cadeaux aux enfants.

Ce sont ainsi 488 cadeaux qui seront remis cette année par les Artisans de la Paix aux enfants défavorisés de la région.

Rappelons que l’événement a dû mettre une croix cette année sur ses traditionnels déjeuners de Noël qui permettaient d’amasser une grande partie des sommes de l’opération.

C’est toutefois la formule «souper-spaghetti» pour emporter, en collaboration avec le Manoir du Spaghetti de Trois-Rivières, qui a été privilégiée pour la 26e édition.

De plus, l’événement a pu compter sur les tirelires géantes situées dans la cour centrale du centre commercial Les Rivières pour amasser les dons du public.