Jacques Blain (à l’avant) marchera un total de 135 km en soutien au CPSC Le Cercle, qui, si tout se déroule comme prévu, devrait voir le jour à l’automne 2020. On le voit en compagnie de Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation Santé Bécancour– Nicolet-Yamaska, Jean-Guy Doucet, président, Christine Léger, pharmacie Jean Coutu de Nicolet, Denys Guévin, porteur du projet, ainsi que Lucie Laplante, coordonnatrice du Centre de pédiatrie sociale.
Jacques Blain (à l’avant) marchera un total de 135 km en soutien au CPSC Le Cercle, qui, si tout se déroule comme prévu, devrait voir le jour à l’automne 2020. On le voit en compagnie de Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation Santé Bécancour– Nicolet-Yamaska, Jean-Guy Doucet, président, Christine Léger, pharmacie Jean Coutu de Nicolet, Denys Guévin, porteur du projet, ainsi que Lucie Laplante, coordonnatrice du Centre de pédiatrie sociale.

135 km à 70 ans pour le Centre de pédiatrie sociale Le Cercle

SAINT-LÉONARD-D'ASTON — Jacques Blain, un septuagénaire originaire de Nicolet, marchera pas moins de 135 km à compter de samedi dans le but de soutenir le Centre de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) Le Cercle, qui ouvrira ses portes à l’automne 2020.

Chapeautée par la Fondation Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska, cette initiative, qui aura pour dessein d’amasser au moins 5000 $ afin d’aider le futur CPSC, consistera en une série de marches de 15 km chacune. La première ainsi que la dernière marche seront réalisées à Saint-Léonard-d’Aston, alors que les autres seront effectuées par Jacques Blain chez lui, à Nicolet.

Dès six heures ce samedi, le public est invité à assister ou participer à cette marche inaugurale. «Pour débuter, M. Blain effectuera des boucles de 2 km à l’intérieur du village. Nous aimerions voir le plus de gens possible pour encourager notre marcheur. Évidemment, tous les dons seront les bienvenus lors de l’événement, qui devrait prendre fin entre 9 et 10 heures», a fait savoir l’un des porteurs du projet, Denys Guévin, avant d’exprimer tout le bonheur qu’il ressent à l’idée de voir le CPSC Le Cercle bénéficier d’une initiative de cette envergure.

C’est la propriétaire de la pharmacie Jean Coutu à Nicolet, Christine Léger, qui agira à titre d’ambassadrice lors de l’événement. Celle-ci a d’ailleurs elle-même contribué à la collecte de fonds pour un montant de 1 000$.

Le CPSC Le Cercle assumera le mandat de soutenir enfants et familles en situation de vulnérabilité, de sorte à assurer leur mieux-être et le développement optimal des enfants de 0 à 14 ans. La pédiatrie sociale en milieu communautaire pose un regard multidisciplinaire sur les facteurs influençant le développement de l’enfant issu d’un milieu de vie difficile.

Ainsi, des instances sociétales telles que la DPJ, les CPE et le milieu scolaire seront mis à contribution du CPSC Le Cercle dans le cadre d’une approche misant sur les forces de l’enfant, de la famille, du milieu et sur le pouvoir d’agir.

Par ailleurs, il ne s’agit pas d’une première expérience pour Jacques Blain, qui en est à sa troisième activité de la sorte en autant d’années.