Le Nouvelliste
Angelo Trépanier, qui fait de l'acériculture avec sa femme Anita depuis 60 ans à Sainte-Thècle, allume ici un bon feu de bois pour faire bouillir son eau d'érable.
Angelo Trépanier, qui fait de l'acériculture avec sa femme Anita depuis 60 ans à Sainte-Thècle, allume ici un bon feu de bois pour faire bouillir son eau d'érable.

Les acériculteurs veulent un meilleur accès aux terres publiques

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Mathieu Toupin de l’Érablière du Nord à Trois-Rives, dans la MRC de Mékinac, a produit son premier sirop de la saison le 15 mars. «Même si on est un peu au nord, on est quasiment 15 jours avant le temps», se réjouit le producteur qui compte 18 000 entailles. La saison s’annonce bonne.