Le Nouvelliste
Le chef libéral par intérim Marc Tanguay
Le chef libéral par intérim Marc Tanguay

Tanguay attaque Jolin-Barrette

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Le chef libéral par intérim Marc Tanguay s’en est pris à son «très, très, très bon ami» Simon Jolin-Barrette, le ministre de la Justice, mardi. Même deux fois plutôt qu’une.