Le Nouvelliste
Le manque de stationnements au CHAUR est un irritant pour le personnel sur des horaires atypiques.
Le manque de stationnements au CHAUR est un irritant pour le personnel sur des horaires atypiques.

Manque de stationnements au CHAUR: un irritant majeur pour le personnel

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Payer pour un stationnement sans savoir s’il sera possible de se garer en arrivant au travail, c’est le problème que vivent plusieurs employés du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières qui sont sur des horaires atypiques et qui commencent un peu plus tard dans l’avant-midi au moment où il n’y a souvent plus de places. Une situation qui occasionne des retards qui peuvent avoir un impact sur les services.