Le Nouvelliste
Nathalie Provost, une survivante de la tuerie de Polytechnique et porte-parole du groupe PolySeSouvient, trouve «incroyablement irrespectueux» que les opposants au contrôle des armes à feu aient utilisé le code promo «poly» pour offrir des rabais sur la vente en ligne de produits dérivés.
Nathalie Provost, une survivante de la tuerie de Polytechnique et porte-parole du groupe PolySeSouvient, trouve «incroyablement irrespectueux» que les opposants au contrôle des armes à feu aient utilisé le code promo «poly» pour offrir des rabais sur la vente en ligne de produits dérivés.

La Coalition pour les armes à feu offrait un code promo «poly» à ses clients en ligne

La Presse Canadienne
Nathalie Provost, une survivante de la tuerie de Polytechnique et porte-parole du groupe PolySeSouvient, trouve «incroyablement irrespectueux» que les opposants au contrôle des armes à feu aient utilisé le code promo «poly» pour offrir des rabais sur la vente en ligne de produits dérivés.