Le Nouvelliste
À l’avant, Sarah-Maude Joubert, psychologue, et Yan Bussiere (Rum&Code). À l’arrière, France Brisson, présidente du Fond LaPrade, Karine Genest, directrice communauté entrepreneuriale Shawinigan, et le maire Michel Angers.
À l’avant, Sarah-Maude Joubert, psychologue, et Yan Bussiere (Rum&Code). À l’arrière, France Brisson, présidente du Fond LaPrade, Karine Genest, directrice communauté entrepreneuriale Shawinigan, et le maire Michel Angers.

Le programme Tête première est relancé à Shawinigan

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Lancé sous forme de projet-pilote au printemps 2021, Tête Première, un programme de soutien psychologique pour les gens d’affaires de Shawinigan, a été des plus concluants et a confirmé la présence de besoins en ce qui concerne la santé psychologique des entrepreneurs. Si bien qu’il a été renouvelé pour encore deux ans.