Le Nouvelliste
Lauréate du Prix d’interprétation féminine du dernier Festival de Cannes, Zar Amir-Ebrahimi incarne une journaliste enquêtant sur un tueur en série dans <em>Les nuits de Mashhad</em>.
Lauréate du Prix d’interprétation féminine du dernier Festival de Cannes, Zar Amir-Ebrahimi incarne une journaliste enquêtant sur un tueur en série dans <em>Les nuits de Mashhad</em>.

Le suspense sans censure des Nuits de Mashhad [VIDÉO]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Pour son troisième long métrage (et son deuxième à se tailler une place dans la course aux Oscars), le réalisateur iranien Ali Abbasi s’inspire d’une histoire vraie pour mettre en scène les crimes d’un tueur en série dans Les nuits de Mashhad. Un suspense cru qui s’est attiré les foudres de son pays d’origine.