Le Nouvelliste
Un dossier de dérogation mineure expose le maire de Saint-Boniface Pierre Désaulniers à certaines critiques.
Un dossier de dérogation mineure expose le maire de Saint-Boniface Pierre Désaulniers à certaines critiques.

Zéro, rue Guimont, Saint-Boniface: dérogation mineure, discorde majeure

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Une résolution des élus de Saint-Boniface adoptée en septembre, puis infirmée de façon partagée en octobre sur la base de décisions prises en 2019, soulève des questions dans la population. Le maire Pierre Désaulniers, qui avait pris un pas de recul à l’époque «en raison d’un intérêt pécuniaire dans le point à l’ordre du jour», s’investit aujourd’hui sans retenue dans les débats. Au centre de la controverse, le «Zéro, rue Guimont», un terrain hors-norme, où le beau-frère du premier magistrat a des visées de développement.