Le Nouvelliste
Marie-Andrée Cadorette, directrice générale de Saint-Sévère, devenu personnalité publique depuis que la saga des vaches errante s’est ébruitée.
Marie-Andrée Cadorette, directrice générale de Saint-Sévère, devenu personnalité publique depuis que la saga des vaches errante s’est ébruitée.

Vaches en cavale: la sécurité civile sort le lasso

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Elles sont revenues. Dix, vingt? Difficile à dire. À la levée du jour, jeudi, seules encore restaient les traces anarchiques de sabots dans la neige d’automne. Pendant ce temps, à l’hôtel de ville de Saint-Sévère, la préparation du budget a été mise de côté. Téléphone au rouge, boîte courriel en surchauffe, on ne sait plus où donner de la tête. Chacun y va de son grain de sel – «Lui voudrait qu’on joue du trombone, paraît que ça les attire!». Quant aux médias, la grande évasion bovine a fait le tour du Canada et on en redemande. Tout le tapage aura peut-être eu le mérite de secouer l’appareil étatique. Le maire Jean-Yves St-Arnaud apprenait en après-midi que la Sécurité civile conviait l’Agriculture, la Faune et les «autorités compétentes» autour d’une même table dans l’espoir d’enfin mettre la main au collier des vaches fugitives.