Le Nouvelliste
«Madame, je voulais juste vous dire que vous avez enfanté d’un humain exceptionnel. Votre fils a décidé de dénoncer cette inhumanité et nous sommes de tout coeur avec lui. Vous n’êtes pas morte pour rien, madame», écrit l’auteur de cette lettre.
«Madame, je voulais juste vous dire que vous avez enfanté d’un humain exceptionnel. Votre fils a décidé de dénoncer cette inhumanité et nous sommes de tout coeur avec lui. Vous n’êtes pas morte pour rien, madame», écrit l’auteur de cette lettre.

Madame... pour nous apprendre à vivre quand on meurt!

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Avec toute la dignité du monde qui circule dans ma tête, je pense à vous, madame…