Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin

Pas d’affaire à lui parler

CHRONIQUE / «À 15 ans, j’ai même pas d’affaire à lui parler.» C’est ce que le maire de l’arrondissement d’Anjou à Montréal, Luis Miranda, a dit. Pas autour d’un café avec ses amis. Non, au micro, en pleine séance du conseil. Il faisait référence à un jeune qui souhaitait la réouverture d’un terrain de soccer. Un adolescent, qui avait pris la peine de se déplacer à une assemblée qui n’attire habituellement que quelques retraités. On répète sans cesse que les jeunes ne s’intéressent pas à la politique. Mais quand j’ai écouté l’extrait en question, j’ai eu la désagréable impression que c’est plutôt la politique qui ne s’intéresse pas aux jeunes.