Le Nouvelliste
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Les os de ses mâchoires se sont rétrécis avec le temps. Pour pouvoir manger, pour ne plus avoir mal, Jenny Bossé doit subir une opération non couverte par la RAMQ. La dernière estimation qu’elle a reçue se chiffre à 60 000 $.
Les os de ses mâchoires se sont rétrécis avec le temps. Pour pouvoir manger, pour ne plus avoir mal, Jenny Bossé doit subir une opération non couverte par la RAMQ. La dernière estimation qu’elle a reçue se chiffre à 60 000 $.

S’endetter pour manger

CHRONIQUE / Quand les premières dents de Jenny Bossé ont poussé, tout allait bien sauf un détail qui n’en est pas un, elles n’avaient pas d’émail. «Ça faisait hyper mal et c’était vraiment laid, j’avais les dents jaune foncé et je faisais rire de moi à l’école. Je ne pouvais pas manger de chaud pas de froid, pas de sucre ni de sel. Je passais des après-midis à pleurer dans la chaise berçante parce que ça me faisait mal».
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!