Le Nouvelliste
Paul Lupien, président de la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN).
Paul Lupien, président de la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN).

«Vous avez trouvé dur le confinement pendant deux ans?»

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
«Vous avez trouvé dur le confinement pendant deux ans?», demande Paul Lupien, président de la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN). Imaginez quand c’est une condamnation à vie. C’est ce que vivent plusieurs personnes handicapées qui ne peuvent pratiquement pas sortir de chez elles en raison d’un manque d’accessibilité, de moyens financiers ou de l’absence d’un système de transport adapté digne de ce nom.