Le Nouvelliste
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
À 13 jours du scrutin, François Legault, malgré une prestation plus qu’ordinaire lors du premier débat, maintient une avance très confortable face à une opposition qui a le désavantage d’être hyper morcelée.
À 13 jours du scrutin, François Legault, malgré une prestation plus qu’ordinaire lors du premier débat, maintient une avance très confortable face à une opposition qui a le désavantage d’être hyper morcelée.

Un sondage qui tord le cou à un cliché

CHRONIQUE / Lors du premier débat télévisé des chefs, François Legault faisait la moue, voire la grimace. Tout le monde l’a relevé. Lui-même l’a reconnu. Pour l’image, ce n’était pas bon du tout! Or, voilà que le premier ministre sortant se maintient dans les intentions de vote après cette prestation que même les caquistes veulent oublier.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!