Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin
Autour de l’animateur Sylvain Massé, les quatre participant au grand débat sur la culture : Ruba Ghazal de Québec solidaire, Pierre Nantel du Parti québécois, Frantz Benjamin du Parti libéral du Québec et Nathalie Roy de la Coalition avenir Québec.
Autour de l’animateur Sylvain Massé, les quatre participant au grand débat sur la culture : Ruba Ghazal de Québec solidaire, Pierre Nantel du Parti québécois, Frantz Benjamin du Parti libéral du Québec et Nathalie Roy de la Coalition avenir Québec.

Le grand (et unique?) débat sur la culture

CHRONIQUE / Le 8 septembre dernier, le Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec (RCRCQ) et la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal organisaient un rendez-vous intitulé «Le grand débat sur la culture». Malgré son nom, l’événement n’avait vraiment pas l’allure d’un débat. Pas de discussions enflammées. Pas de joutes verbales. Pas de chocs d’opinions irréconciliables. Est-ce à dire que l’activité n’a pas tenu ses promesses? Bien au contraire. Grâce à la formule mise en place, les intervenants ont eu l’occasion de s’exprimer librement un à un, de façon calme et réfléchie, tous faisant d’ailleurs preuve d’écoute et de respect. On était à mille lieues du crêpage de chignon des débats des chefs durant lesquels on perd rapidement l’essence des propos au profit de clips sensationnalistes.