Le Nouvelliste
Le candidat caquiste dans Trois-Rivières, Jean Boulet (à gauche), est accueilli par les intervenantes du SEMO Mauricie, au nombre desquelles Marie-Claude Labranche (à l’extrémité gauche).
Le candidat caquiste dans Trois-Rivières, Jean Boulet (à gauche), est accueilli par les intervenantes du SEMO Mauricie, au nombre desquelles Marie-Claude Labranche (à l’extrémité gauche).

Jean Boulet, Coalition avenir Québec, Trois-Rivières: ministre un jour, ministre toujours

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Mi-septembre, en quête d’un second mandat, Jean Boulet fait la tournée des organismes de sa circonscription. Or, ce matin-là, au SEMO Mauricie, qui accompagne «des personnes ayant des limitations vers le marché du travail», ce n’est pas tant le député sortant de Trois-Rivières qui est accueilli, mais bien le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale – ne manque que le tapis rouge. Les élections attendront, la rencontre revêt les allures d’une réunion de travail. En campagne comme au bureau, le caquiste prend des notes.